Village des Athlètes JO 2024

ZAC Eco Quartier fluvial de L’Ile-Saint-Denis / Logements

Lieu:

Ile-Saint-Denis, France

Programme:

Village des Athlètes JO 2024 – ZAC Eco- Quartier fluvial 

LOT PB 9 – Aménagement du LOT PB 9 en chambres pour athlètes en phase JO et en logements en phase héritage

Surface :                                              Coût :

17 800 m² (2222 m² LBA)                     NC

Maitre d’ouvrage : Groupement ERIT /

Promoteurs du Grand Paris, DUVAL, AMETIS IDF, MDH

Entreprises : PARIS OUEST CONSTRUCTION, GROUPE ETPO, RABOT DUTILLEUL CONSTRUCTION, TECHNIWOOD, SAINT-DENIS CONSTRUCTION

Maîtrise d’œuvre : Laraqui Bringer Architecture, Architectes associés en charge du Lot PB9  

Architectes coordinateurs : Archi 5 pour le Lot PB / Itar Architectures et MFR Architectes

Architectes associés :

Archi 5, Jourda Architectes, Valero & Gadan Architectes, Ameller Dubois & associés, Loci-Anima, Bartolo+Contre, MFR Architectes,  Itar Architectures, Oyapock architectes

Calendrier :                                        Statut :

Concours 2019                               Concours

Spécificités environnementales / certifications :

E3C1, NF HABITAT HQE, BIODIVERSITY

Matériaux :

Bois brûlé, Structure Bois

Notre idée principale est de concevoir un bâtiment sobre, élégant, qui participera à l’unité de l’éco-quartier fluvial. Le projet se lit comme un volume bas, horizontal, ouvert au sud et divisé en 3 strates horizontales pour réduire son impact visuel depuis l’espace public.

Le projet se compose d’espaces stables, lumineux, végétalisés et aérés. Le calme et la stabilité sont privilégiés pour que les sportifs, puis ensuite les habitants, pour que tous puissent bénéficier de lieux pour se reposer, se retrouver et s’ancrer sur l’ile, dans l’Eco-quartier, dans leur habitat, dans un cadre paysager. La relation à la nature est primordiale.

La partition des volumes du projet sera rendue visible par l’utilisation de 2 teintes-matériaux ainsi que 3 strates horizontales de composition en façade :

-Un socle avec les jardinières en béton brut qui privatisent les ter­rasses des logements en rez-de-chaussée. Ce socle contient aussi les espaces partagés, le local vélos et les locaux techniques.

-Un corps de bâti principal contenant la majorité des logements.

-L’attique avec des logements pourvus de grandes terrasses pan­oramiques plantées et au-dessus, une grande toiture les espaces partagés extérieurs pour les activités communes du type jardinage, loisirs ou formations.

Le socle est interrompu en son centre pour produire une entrée côté sud et une façade ouverte côté nord sur le jardin de pluie. Au sud, on y trouve le hall couplé à un local vélo fermé par une paroi de verre qui les divisent. Au nord, l’espace partagé et ses espaces servants, les espaces de circulation et l’accès à un deuxième local vélo situé à l’angle des façades nord et est. Il est éclairé naturellement et sécurisé par une grille toute hauteur. Ces espaces com­muns au RDC constituent ensemble un grand espace traversant ouvert sur les espaces publics paysagers.

Perspectives : Copyright – yam studio / Octav Tirziu